Pourquoi participer ?

Les actions des collectivités

De plus en plus de collectivités s’engagent dans la préservation de la biodiversité. Par la prise en compte de la nature dans les politiques d’urbanisme, par la gestion différenciée des espaces verts, par la végétalisation des berges des fleuves et des rivières, par la restauration des habitats naturels ou d’autres actions innovantes, les villes, mais aussi les structures intercommunales qui les regroupent, agissent en faveur de la biodiversité.

Les communes et les communautés de communes, communautés urbaines ou d’agglomération, métropoles sont des acteurs clés de la biodiversité. Partout en France, à l’échelle locale, élus, agents techniques, associations et citoyens peuvent faire la différence quand il s’agit de préserver la biodiversité. Les possibilités d’actions sont multiples :

  • intégrer la préservation de la biodiversité dans l’aménagement du territoire ;
  • gérer les espaces verts publics en accord avec la nature ;
  • protéger les habitats et les espèces, notamment en créant des continuités écologiques ;
  • intégrer la biodiversité dans les critères d’achat et d’approvisionnement ;
  • informer et sensibiliser les citoyens et les acteurs clés.

Vous pouvez valoriser et diffuser vos actions exemplaires en faveur de la biodiversité

Qui peut participer ?
Les communes, communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines, métropoles ainsi qu'aux établissements publics territoriaux de la métropole du Grand Paris sont invitées à participer à l'opération Capitale française de la biodiversité.

Il suffit de télécharger le questionnaire et de le remplir avec vos collègues techniciens, vos élus, vos partenaires.
La date limite d'envoi du questionnaire complété est fixée au 30 avril 2019.

Information et ateliers
Des ateliers seront organisés entre février et avril dans différentes régions de France afin d'informer et former élus et agents aux questions liées à la biodiversité.

Programme en ligne dans la rubrique Les ateliers.

Le thème de l'année 2019 : « Climat : la nature source de solutions »Lancé en 2010, le concours « Capitale française de la Biodiversité » met en lumière chaque année des actions exemplaires de préservation de la biodiversité en rapport avec une thématique centrale. Le thème de l’édition 2019 est « Climat : la nature source de solutions ». L’opération récompensera les communes et intercommunalités françaises agissant de manière conjointe contre le changement climatique et l’érosion de la biodiversité via des solutions fondées sur la nature.
On entend par « solutions fondées sur la nature » les actions de préservation, de gestion et de reconquête des écosystèmes. Elles visent à favoriser à la fois l’atténuation (captage et stockage du carbone) et l’adaptation (protection contre les tempêtes, les inondations, les glissements de terrain) au changement climatique. Ces solutions naturelles sont efficaces et peuvent compléter ou se substituer aux infrastructures grises classiques utilisées dans l’aménagement du territoire. Elles sont multifonctionnelles, apportant outre les bénéfices à la biodiversité et au climat, des avantages en termes de cadre de vie et de santé, le tout à moindre coût pour les collectivités. Les solutions fondées sur la nature s’appliquent à tous les milieux, agricoles, forestiers, aquatiques et urbains, et à toutes les échelles, pour garantir la résilience des territoires face aux changements globaux.

 

Des questions ?

Pour toutes questions, merci de nous appeler au 01 77 49 76 02
ou de nous envoyer un courriel à : gwendoline.grandin (at) iau-idf.fr
Nous serons ravis de vous aider !