Trame verte et bleue : préservation des continuités écologiques et restauration des milieux naturels

2012
Aménagement du territoire : Démarches de planification en faveur de la biodiversité
Orléans (Loiret)
Communes de plus de 100 000 habitants

Structure chargée de la mise en oeuvre : Ville d’Orléans (direction de l'Urbanisme, direction générale, Muséum, direction de l'Espace public)
Partenaires : Le soutien de la Région Centre et du FEDER. Le PLU a été élaboré avec le cabinet Hubert, Urban éco, les suivis scientifiques ont été développés avec Loiret Nature Environnement,
le Laboratoire d'éco-entomologie, Biotope et IEA 45
Budget : Le budget des inventaires faune flore et cartographie d'habitats est de 60 000 €
Date de l’action : Depuis 2011.
Contact : Anne Trouillon, Ingénieur Biodiversité 02 38 54 93 65 – atrouillon (at) ville-orleans.fr


L’action a pour objectif de constituer l’une des premières intégrations d’une trame verte et bleue urbaine à un des premiers PLU « Grenelle de l’Environnement », en intégrant les enjeux environnementaux au coeur des opérations d'aménagement de la cité et en maintenant et gérant les zones relais de la trame verte et bleue d'Orléans. Il s’agit aussi de prendre en compte les continuités écologiques à l'échelle de l'agglomération, c’est-à-dire les connectivités avec les grands ensembles naturels de la forêt d'Orléans, de la Sologne et du corridor écologique ligérien.

Des inventaires thématiques (flore, insectes, amphibiens, reptiles, oiseaux, chauves-souris) et une cartographie d'habitats ont été réalisés sur les sites remarquables de la ville : zones naturelles, espaces verts, friches urbaines et secteur de la Loire à Orléans (classé Natura 2000). Les réservoirs de biodiversité, les zones relais et les corridors écologiques de la Trame Verte et Bleue ont été identifiés à l'échelle de la ville et des données naturalistes ont été intégrées au pré-diagnostic réalisé en 2011 pour l'élaboration du PLU.

Orléans participe également à l'appel à projet AMBRE de la Région Centre.
Le projet vise à restaurer, réhabiliter et gérer le patrimoine naturel en ciblant la conservation et la valorisation des habitats naturels et la biodiversité sur le territoire de la ville d’Orléans. Deux ensembles sont concernés : la Loire, qui constitue un corridor écologique d’importance majeure pour la ville d’Orléans, et la ceinture verte périurbaine, matérialisée par une couronne d’espaces verts disjoints.

L’action entend développer et valoriser une liaison douce et respectueuse de l’environnement entre la Loire et le Loiret, et constituer l’une des premières intégrations d’une trame verte et bleue urbaine à un des premiers PLU « Grenelle de l’Environnement ». Elle vise aussi à restituer et à valoriser les résultats auprès du grand public lors du Festival de Loire 2013 (exposition et montage audio-visuel) et à proposer un bilan du programme Biodiversité en ville.

Orléans a pour but de constituer l’une des premières intégrations d’une trame verte et bleue urbaine à un des premiers PLU « Grenelle de l’Environnement », et de conserver et gérer les milieux naturels remarquables présents sur le territoire orléanais. Le projet vise enfin à intégrer l'ensemble des acteurs de l'aménagement et la gestion d'espaces dans la mise en oeuvre de la trame verte et bleue.


Trame verte et bleue : préservation des continuités écologiques et restauration des milieux naturels | Capitales Françaises de la Biodiversité

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.