Restauration d'une zone d'expansion des crues en zone urbaine sur le ruisseau de la Bucaille

2013
Biodiversité locale : gestion et suivi
Cherbourg (Manche)
Communes de 20001 à 100000 habitants

Structure chargée de la mise en œuvre : La Communauté Urbaine de Cherbourg (CUC)

Partenaires : La société AMODIAG Environnement pour la maîtrise d'œuvre et l’entreprise TPC pour les travaux.

Budget : 630 136 € TTC

Dates de l’action : De 2008 à 2011.

Contact : Dominique POIRIER, Directeur du service Embellissement de la ville – 02 33 87 88 99 dominique.poirier (at) ville-cherbourg.fr


Le sous-dimensionnement des réseaux dans le vallon de la Bucaille pour la pluie décennale et les inondations récurrentes en aval ont amené la Communauté Urbaine de Cherbourg à revoir l’aménagement de la vallée afin de restaurer la fonctionnalité de la rivière et de ses annexes et assurer une occupation du territoire qui permette la conservation des zones naturelles d’expansion des crues. Cet engagement permet également de récréer un espace naturel en zone urbaine.

 

C’est pourquoi, sur toute l'emprise du projet,  le ruisseau de la Bucaille a été remis à ciel ouvert.

Les ouvrages hydrauliques ont été intégrés au paysage par des plantations arbustives et le maintien d'une plaine ouverte et libre, plantée de façon aléatoire et naturelle d'arbres en cépées, et de façon stricte (type verger) d'arbres tige. Ces deux modes de plantation (naturel et maillage) sont le reflet d’un site s’inscrivant entre le milieu naturel et le milieu urbain venant s’imbriquer l’un dans l’autre.

La plantation de plantes hygrophiles de type iris ou massette permet aussi de filtrer l'eau.

Ces travaux ont permis la création d'un site s'inscrivant entre un milieu naturel et un milieu urbain (zone de transition) et ayant un rôle de lutte contre les inondations.


Restauration d'une zone d'expansion des crues en zone urbaine sur le ruisseau de la Bucaille | Capitales Françaises de la Biodiversité

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.