Modification des espaces verts existants

2010
Biodiversité locale : gestion et suivi
Sète
Communes de 20001 à 100000 habitants

Structure chargé de la mise en œuvre : Ville de Sète


 

OBJECTIFS ET MESURES MISES EN OEUVRE

Un des principaux objectifs de la Ville de Sète est de gérer ses espaces verts en limitant la consommation d’eau, par paillage, par l’installation de goutte à goutte et en remplaçant le gazon d’origine par Zoysia tenuifolia, espèce demandant moins d’eau et par des espèces couvre-sol. Cette démarche couplée à une traque systématique des fuites d’eau dans les différents services de la Ville de Sète a permis d’importantes économies d’eau.

On peut illustrer cette démarche en présentant ci-dessous trois opérations de façon plus détaillée :

  • Modification des espaces verts de la Rue Barbusse : implantation d’espèces économes en eau, par exemple Asparagus sprengeri, irrigation par goutte-à-goutte pour les zones plantées en arbustes (Yucca, Cycas, Chamaerops…). Financement : 14 564 €, Ville de Sète 100%. Durée : trois semaines (fin décembre 2009 – 15 janvier 2010).
  • Modification des espaces verts de la Rue de la Douane : remplacement du gazon par Zoysia tenuifolia. Plantations d’espèces résistantes à la sécheresse : Rosmarinus officinalis. Irrigation par goutte-à-goutte pour les zones plantées en arbustes. Financement : 5  090€, Ville de Sète 100%. Durée : une semaine (juillet 2009).
  • Création d’un jardin aux abords du restaurant scolaire de l’école Langevin : Chênes, Genévriers, Oliviers. Paillage du sol et mise en place de galets pour favoriser l’économie d’eau. Financement : 13 723€, Ville de Sète 100%. Durée : trois semaines (février 2010).

Par ailleurs, en différents lieux de Sète, des arrachages de plantes envahissantes ont été menés : Carpobrotus sp. ou Griffes de sorcière, Agaves, les Graminées Pennisetum sp. Ces plantes colonisaient spontanément des espaces verts et le site Natura 2000 de la Corniche.

 

RESULTATS

Les économies d’eau pour l’ensemble des opérations de modification des espaces verts menées en 2009-2010 ont été de 33% la première année en considérant l’enracinement des plantations, et se sont élevées à 50% la deuxième année. 

 


 

Laurent LAFFONT, Technicien projets, Pôle jardins et paysages, services techniques

lafont@ville-sete.fr

04 99 04 73 09

 

Aura PENLOUP, Chargée de mission plan climat et biodiversité, Département développement durable

penloup@ville-sete.fr

04 99 04 71 96