Jardin des coteaux : jardin solidaire et collectif

2010
Biodiversité locale : gestion et suivi
Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine)
Communes de 20001 à 100000 habitants

Structure chargée de la mise en œuvre : Centre communal d’action sociale (CCAS) d’Issy-les-Moulineaux 

Financement : Le jardin a été créé en 2008 sur un terrain mis à disposition par la Ville d’Issy-les-Moulineaux. Les services municipaux ont financé la mise en l’état du terrain, ainsi que l’achat d’un abri de jardin.

Moyens humains : le Responsable solidarités du CCAS organise l’activité, encadre l’équipe de bénévoles, se charge des commandes.

Le CCAS conclut un marché avec l’association ESPACES, afin qu’un animateur spécialisé en jardinage structure l’activité. Moyens financiers : budget CCAS - fonctionnement : environ 6 000€, dont 5 000€ pour le marché avec ESPACES.

Durée : Fonctionne toute l’année. Ouvert tous les après-midi du lundi au vendredi.


 

OBJECTIFS

  • Permettre aux bénéficiaires de participer à des actions collectives dynamiques pouvant les aider dans leurs démarches d’insertion.
  • Rompre l’isolement.
  • Favoriser le lien social.
  • Apprentissage du jardinage.
  • Objectif alimentaire : les récoltes sont distribuées aux bénéficiaires du jardin, ainsi qu’à l’épicerie sociale de la ville.

 

MESURES MISES EN OEUVRE

  • Des légumes, des fleurs et des arbres fruitiers sont cultivés dans le jardin.
  • Le jardin est ouvert tous les après-midi. Chaque après-midi est animé par un bénévole référent qui allie connaissances en jardinage et sens de la pédagogie. De plus, un animateur de l’association ESPACES fait partager son savoir aux participants (conseils sur la rotation des cultures, compostage, création d’un hôtel à insectes).
  • Ateliers et animations pour les enfants et les groupes (chasse au trésor, découverte des variétés).
  • Le jardin est biologique et écologique, aucun engrais ni pesticide.
  • Un hôtel à insectes a également été installé dans le jardin afin d’abriter des insectes auxiliaires des jardins.

 

RESULTATS

Le jardinage en collectif permet à des personnes isolées et fragilisées de se remobiliser, d’échanger. La dynamique créée est propice à une réinsertion sociale plus large.

Le jardin solidaire est donc une expérience positive socialement, tout en étant relativement peu coûteuse financièrement. De plus, elle permet un entretien et une valorisation de parcelles qui sont bien souvent des coins de verdure en pleine ville.

 


 

Caroline GUINDE, Responsable solidarités au CCAS

caroline.guinde@ville-issy.fr

01 41 23 86 57