Présentation de l'opération

Tous mobilisés : les territoires agissent et s'engagent pour la nature

Depuis 2010, le concours Capitale française de la Biodiversité identifie, valorise et diffuse les meilleures actions des communes et intercommunalités françaises en faveur de la biodiversité.
En 2019, le dispositif de reconnaissance « Territoires engagés pour la nature » à commencer de reconnaître l’engagement pour l’avenir des communes et intercommunalités dans les régions qui animent ce dispositif national.
En 2020, année où la France accueillera en juin à Marseille le congrès mondial de la nature et au cours de laquelle la Convention internationale sur la Diversité biologique (COP15) se réunira en octobre en Chine, il n’y aura pas d’élection d’une nouvelle Capitale française de la Biodiversité mais une mobilisation générale de l’ensemble des lauréats, participants et partenaires des 11 éditions du concours, conjuguée à la dynamique d’engagement Territoires engagés pour la nature.

La compétition pour élire la Capitale française de la Biodiversité 2021 sera ouverte en septembre 2020, avec une date limite de remise de dossiers de candidature fixée au 31 décembre 2020. Les dossiers seront évalués pendant l’hiver 2021 par le comité scientifique et technique, suivies de visites de terrain au printemps pour les meilleures candidatures, et un palmarès annoncé à la mi-2021.

Ainsi, en 2020, l'objectif est : "Tous mobilisés, les territoires agissent et s'engagent pour la nature" !

Ateliers de partage d’expérience, séminaires d'approfondissement, visites inspirantes, webinaires… seront autant d’occasions de montrer, partout en France mais aussi en Europe et à l’international, les innovations, progrès, actions exemplaires des collectivités françaises avec leurs partenaires publics et privés.
Ce seront autant d’occasions aussi de donner envie, orienter, rassurer, aider les collectivités qui sont aujourd’hui moins avancées dans leur démarche d’amélioration des politiques publiques en faveur de la préservation de la nature.
Ce seront autant d’occasions de faire émerger des messages des acteurs locaux qui seront portés à Marseille en juin au sein des Espaces Génération Nature, Forum et autres événements en lien avec le Congrès mondial de la Nature, et à Kunming en octobre lors du Sommet mondial des autorités locales pour la Biodiversité de la COP15.

Les co-organisateurs nationaux du concours Capitale française de la Biodiversité (Agence française pour la Biodiversité, Ministère de la Transition écologique et solidaire, Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, CEREMA, Plante & Cité, Agence régionale pour la Biodiversité en Île-de-France) coordonnent et apportent leur soutien aux partenaires nationaux comme locaux qui sont prêts à s’inscrire dans cette dynamique. Ils s’appuient sur les partenaires historiques du concours, à l'exemple du CNFPT, et sur les collectifs régionaux et agences régionales de la biodiversité (ARB) qui animent le dispositif de reconnaissance "Territoires engagés pour la nature".

L’ensemble des événements de l’opération contribueront à l’animation du site web du Ministère de la Transition écologique consacré à la mobilisation et seront co-marqués du logo ad hoc.

Pour signaler son envie de participer, un formulaire est à la disposition des structures volontaires pour accueillir, organiser ou co-organiser un événement.

Retrouvez ici la liste des événements mise à jour à jour en continu.